dimanche 12 juin 2011

Kikoukantai Dairugger XV - Hit Collection (BGM)



Diffusée en 1982, Dairugger est une série télévisée de 52 épisodes assez ancienne et inédite en France. Elle est surtout connue outre Atlantique sous le nom de Voltron.  Tout comme Robotech (Macross), les américains ont regroupé trois séries pour n’en faire qu’une seule. Evidemment, la bande son a été entièrement refaite. Une mauvaise habitude chez l’oncle Sam et très peu apprécié chez nous. En revanche, au pays du soleil levant, cette série de mécha bénéficie d’une bande son de Seiji Yokoyama. Un compositeur connu pour ses travaux sur Saint Seiya et plus récemment sur Ragen Blue et  Gegege no Kitarô. On notera également les débuts d’un certain  Shigeyasu Yamauchi comme réalisateur et qui se fera surtout remarquer sur Saint Seiya et Dragon Ball Z. La série en elle-même est assez sympathique et bénéficie d’une bonne animation et réalisation. Le dernier épisode étant assez émouvant on peut regretter que Dairugger ne soit jamais arrivé sur nos petits écrans.




Comme pour la grande majorité des animes de l’époque on peut se procurer chez le disquaire du coin (pour les tokyoïtes) un soundtrack regroupant les BGMs de la série. Malheureusement il n’existe aucun autre album et il faut se contenter de ces quelques thèmes.
En plus des génériques en versions longues, quelques Images Song viennent s’ajouter à l’OST. On retiendra essentiellement Watashi wa uchû  interprété par la merveilleuse choriste Kazuko Kawashima (Saint Seiya, Yamato). Evidemment, elle fredonne également les mélopées de l’album, ce qui est un très bon point.   Chose assez rare pour être signalée, Seiji Yokoyama est aussi le compositeur de la quasi-totalité des chansons. Musicalement, c’est moins orchestral qu’un Future War ou un Metalder  mais cela n’empêche pas d’apprécier la qualité de ces BGMs.


Le livret en couleur est assez minimaliste et  ne contient pas grand-chose d’intéressant.  Pour 2000 yen soit environ 15 euros à l’époque on ne peut pas trop en demander non plus. Un disque fort plaisant au final mais on reste un peu déçu car aucun autre soundtrack n’est sorti depuis 1982. Surtout que les musiques de cette série sont vraiment très jolies et assez efficaces. Là encore, toujours pas de version CD à l’horizon hormis les chansons reprises en 2004 dans un triple album consacré aux robots nippons.

 



Réf. : CZ-7177
Editeur : Nippon Columbia
Support : 33T
Date de sortie : 05.1982
Durée : 47‘ 48
Prix : 2000 yen
Audio : Stéréo


Musiques et arrangements : Seiji Yokoyama (1.1, 1.2, 1.4~1.6, 2.1, 2.2, 2.4~2.7)
Musiques : Tsuda Yoshihiko (1.3, 1.7, 2.3)
Arrangements : Joe Hisaishi (1.3, 1.7, 2.3)
Mélopées et  vocal : Kazuko Kawashima (1.2, 2.1, 2.2, 2.5)
Vocal : Haneda Yoshiaki (1.7, 2.3)
             Kawazu Tsunekazu (1.1, 2.7)
 Hata Yoshiaki (1.3, 1.7, 2.3)
 Masatake Okura (1.5)
             Peekaboo (2.5)

Tracklist et extraits :

Face 1

  1. Ginga no seishun 3 : 04
  2. Uchû - Sono ai [B.G.M] 3 : 30
  3. Hoshizora ni tameiki 3 : 23
  4. Mirai he no shutsukeki [B.G.M] 3 : 31
  5. Sono hi no tame ni  3 : 27
  6. Kurui ichi [B.G.M]  2 : 49
  7. Otoko no lullaby  4 : 06

Face 2

  1. Watashi wa uchû  3 : 36
  2. Uchû no umi [B.G.M]  3 : 25
  3. R.I.V.A.L 4 : 12
  4. Hateshi naki tatakai [B.G.M]  2 : 02
  5. Kami ga iru hoshi 3 : 14
  6. Atarashii hoshi no ue de [B.G.M]  3 : 55
  7. Ai o tsutaeru tabi 3 : 15
Quelques images supplémentaires de la série : 


  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire