dimanche 10 juillet 2011

Miwaku no Love Scat - Invisible Lips



Histoire de changer un peu, voici la chronique de l’un des albums solos de Kazuko KAWASHIMA édité par la Nippon Columbia en 1987. 
Cette artiste est surtout connue des animes fans pour ses vocalises sur Saint Seiya et Yamato. Seiji YOKOYAMA (Saint Seiya, Ragen Blue) l’a découverte en 1974 lorsqu’elle faisait  partie des chœurs sur le générique de fin de la série télévisée Shin Minashigo Hutchi (Hacou l’abeille). 
Depuis elle a collaboré avec le compositeur sur de nombreux travaux comme choriste ou chanteuse. Miwaku no Love Scat est donc le premier album solo de la choriste et comme son titre l’indique, il  ne contient que des mélopées. Sur des musiques de Reijiro KOROKU (Gyver, Dunbine), elle nous montre tout son talent de soprano.

  Evidemment, le thème principal de cet album est axé sur l’amour, d’où le titre Love Scat. Nous trouverons donc ici, toutes sortes de mélodies. Ainsi nous avons des pistes assez romantiques comme Sweeter Tragedy, Morning Mirror ou Invisible Lips. Elles sont assez jolies mais la première est pour moi la meilleure. On peut y inclure aussi la dernière mélopée Stream Faintly. Il y a également des morceaux assez tristes comme You Left Me In A Lazy Feeling mais surtout Autumn Silhouette, une très belle mélopée qui rappelle son style de chant sur Saint Seiya. Ensuite, plus léger et plus enjoué les pistes Invitation of a Virgin Wind et Dancing Fool contrastent un peu avec le reste de l’album mais elles restent très agréables. Au final, Miwaku no Love Scat est un véritable petit bijou avec des pistes variées et très reposantes. Il faut aimer le genre mais ce CD peut parfaitement s’écouter en musique d’ambiance dans son salon entre amis et on aimerait avoir d’autres albums de ce style. 

Le livret quant à lui, est entièrement en noir et blanc avec des très belles illustrations de Mizue KAWAMURA qui a également signé la pochette de l’album. Par contre, il est dommage de n’avoir aucune information sur l’artiste principale ni la moindre petite photo. D’ailleurs on ne le lui a même pas demandé.

Réf. : 33CA-1466
Editeur : Nippon Columbia

Support : CD

Date de sortie : 01.04.1987

Durée totale : 37' 31

Prix : 3,300 yen

Son :
Stéréo
 
Musiques et arrangements :  Reijiro
Koroku
Mélopées :  Kazuko Kawashima
Orchestre : Rainbow Chanel Orchestra

Tracklist et extraits :

03. Morning Mirror 2: 57
06. Invisible Lips 4: 29
07. Dancing Fool 3: 36
09. Dream Faintly 3: 08


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire